Immobilier immonuaire
Publié le - 160 visites -

Placements retraite : PERCOL, PERCAT ou PERIN, lequel choisir ?

Vous avez décidé de préparer votre retraite en choisissant le Plan d’épargne retraite PER ? Sachez que ce dernier est en effet un excellent produit dont un des principaux avantages se traduit par l’existence de trois volets : le PERIN, le PERCOL et le PERCAT. De quoi s’agit-il exactement ?

 

Si vous êtes un simple épargnant ou un travailleur indépendant …

.. alors vous souscrirez au PERIN ou PER individuel. Vos versements sont volontaires : vous y injectez les montants selon vos propres moyens ou encore vos propres objectifs si vous avez fixé un certain effort d’épargne. Vos versements peuvent être libres ou programmés.

Attention car l’épargne est bloquée jusqu’au départ à la retraite afin de vous permettre, à terme, de jouir soit d’une sortie totale en rentes viagère ou en capital, soit d’une sortie partielle avec la possibilité de combiner rentes et capital.

Pas de possibilité de sortie avant l’âge de la retraite, sauf si vous vous servez de votre capital pour financer l’achat ou la construction de votre résidence principale : c’est la nouveauté apportée par la loi PACTE. Les 5 autres conditions de sortie anticipée que l’on retrouve dans les anciens contrats PERP et Madelin sont réintégrées dans le PERIN. Un trop faible encours, qui est généralement inférieur à 2000 euros, peut aussi donner lieu à un déblocage anticipé avant terme. Une lettre recommandée avec accusé de réception sera alors adressée à l’organisme gestionnaire pour demander à débloquer votre plan.

 

Si vous êtes un salarié d’entreprise …

… alors vos versements seront recueillis soit dans le PERCOL, soit dans le PERCAT :

Le PERCOL ou PER collectif est proposé par l’entreprise si vous êtes un salarié ayant enregistré plus de 3 mois d’ancienneté au sein de cette dernière. Notons d’ailleurs que l’employeur le proposera à tous les salariés sans distinction. Vous pouvez injecter dans votre PERCOL vos versements volontaires ; cependant, les principales sources d’alimentation de vote épargne proviendront de votre entreprise, sous la forme de participations, d’intéressements ou encore d’abondements. Votre compte épargne-temps (CET) ainsi que vos jours de congé non jouis convertis en numéraire pourront aussi alimenter votre PERCOL. Les mêmes conditions de sortie que celles du PERIN ci-dessus s’appliquent (soit 6 conditions de sortie anticipée, et les 3 différentes options de sortie à terme).

Le PERCAT ou PER collectif catégoriel est aussi proposé par l’entreprise, mais à une certaine catégorie de salariés. Ce sont le plus souvent les cadres et les dirigeants d’entreprise. Les versements sont obligatoires et proviennent aussi bien de ces derniers que de l’employeur. Les versements volontaires de chaque épargnant sont aussi autorisés afin de booster davantage l’épargne capitalisée.

En ce qui concerne les conditions de sortie, elles sont plus rigides que pour le PERIN et le PERCOL. En effet, l’achat de la résidence principale ne figure pas parmi les conditions de sortie anticipée. De même, à terme, le titulaire du PERCAT ne bénéficiera uniquement que d’une sortie en rentes viagères.

 

La déductibilité des versements et les plafonds de déduction

Parmi les avantages du PER : la déductibilité des versements des revenus imposables de l’épargnant. Notons que si les versements sont illimités, des plafonds de déduction sont toutefois à prendre en compte pour le travailleur indépendant et le salarié. Ceux-ci ne sont pas les mêmes pour ces deux catégories de professionnels et tiennent compte de certains paramètres : les revenus d’activité professionnelle ou le PASS (Plafond annuel de la sécurité sociale) pour les salariés, les bénéfices imposables pour le travailleur indépendant. Cela avec toutefois la possibilité de réviser l’augmentation des plafonds de déduction au moyen des droits inutilisés, que ce soit pour le titulaire lui-même ou son conjoint.

Les publications similaires de "Les news immo"

  1. 2 Déc. 2021Estimez votre valeur immobilière en quelques secondes238 visites
  2. 21 Mai 2021Où faut-il placer son épargne en période de crise ?364 visites